Elle court, elle court à St Amour

 

Le vin, véritable hédoniste,  a un petit quelque chose de romantique…

Peut-être parce qu’il renvoie au plaisir des sens,
Son vocabulaire évoquera à bien des égards la sensualité et plus encore …

A l’approche de la St Valentin,
[cette foutue fête des amoureux, commerciale de l’avis de tous, mais tout de même célébrée par peur des représailles de sa moitié…]
La gamine s’est éprise du « St Amour « …

Euh St Amour c’est quoi ?  un vin créé pour la St Valentin ?!

Mais non !!! … Sur ce coup là ( ou sur ce cru là ),  le marketing n’y est pour rien.

St Amour, c’est une des 12 appellations du vignoble du Beaujolais et l’un des 10 crus !!
Le beaujolais !! … Certainement un des plus beau vignoble français où le Gamay officie en monarque.
Ses 12 appellations sont composées d’une part de 2 appellations, une régionale et une sous-régionale  :
Beaujolais et Beaujolais-Villages, qui peuvent chacune être complétées de la mention « nouveau » lors de la célèbre sortie du primeur le 3ème jeudi de Novembre. Ce sont majoritairement des vins rouges, mais ils sont également produits en Blanc et rosé.
D’autre part les 10 crus, exclusivement rouges :
Brouilly, Chénas, Chiroubles, Côte-de-Brouilly, Fleurie, Juliénas, Morgon, Moulin à Vent, Régnié Et St Amour.

carte_beaujolais_1_765x570 (1)

Pour souligner son nom charmeur, comme l’expression indique « tout ce qui est petit est mignon », St Amour avec ses 315ha est une des plus petites appellations du Beaujolais.

Mais en véritable coquin, St Amour se joue un peu de nous … 
Il est le seul cru du Beaujolais à s’étendre uniquement sur le département de Saône et Loire, à St Amour-Bellevue (71).
Il assure ainsi la jonction entre le Mâconnais et le Beaujolais.
Coquin encore ! Le Cru St Amour étant exclusivement rouge, les vignes plantées en Blanc sur le village de St Amour Bellevue donnent soit un « Macon blanc » soit un  » Beaujolais blanc » !! ….

Cupidon, veux-tu,  aide donc la gamine à mieux comprendre St Amour !!! 

Ce charmeur septentrional s’est formé sur un socle granitique et volcanique provenant des tumultes des plaques lors de la poussée du massif Central.
D’ailleurs ces roches affleurent sur les coteaux grimpant jusqu’à 470 m.
Puis l’érosion agissant, les roches désagrégées donnent lieu à des sols argilo-siliceux très caillouteux comme celui-ci :
12722080_10207646561789509_898025072_n
Photo prise en direct des vignes de St Amour 
par « la Gamine reporter »

 

 

 

 

 

Le tout exposé Est et sud-Est …

Il semblerait que les conditions soient réunies pour s’épanouir à St Amour !

Le Gamay a, en effet, un gros faible pour les sols pauvres. Ainsi les sols granitiques le ravissent en lui permettant de s’affirmer avec richesse et puissance.

Et dans le verre, comment s’y prend-il pour conclure ?!
En gentleman :
Tendre et généreux, il flatte par ses arômes de fruits rouges ( fraise, framboise voire cassis) et de délicates notes de pivoine. Il paraîtrait même qu’on l’identifie, une fois rendu aveugle, grâce à ses notes de pêche et d’abricot…

Quant au corps, il prendra la forme que son terroir lui a suggéré,
mais aussi la silhouette que son créateur lui aura façonné :
Suivant qu’il provienne d’une macération courte, il s’habillera d’une robe au reflets violine, il sera léger, souple et expressif , exprimant ces arômes avec fraîcheur.
Tandis que s’il provient d’une macération plus longue (+de 10jours), sa robe sera plutôt rubis, un soupçon plus profonde, il sera charnu, voluptueux et s’ajouteront des notes épicées, il se dévoilera avec un supplément de puissance…

Quoi qu’il en soit, 
Envie de dentelle , pour le St Amour au profil léger et aérien,
Ou de satin, pour le St Amour au profil plein et voluptueux ,

En cette St Valentin, si bien souvent on ne sait à quel Saint se vouer, 

La Gamine sait bien à quel cru se dévouer !!! …. 
Et mieux qu’en amour, En St Amour on peut prendre les deux !! 

 

12674180_10207653601525498_620038513_n

Précisément !
Au Domaine des Duc , la robe est rubis sombre, aux discrets reflets pourpres, de bonne intensité, il semblerait que son allure ne vous laisse pas de glace…
Sous son habit, il dévoile le caractère léger et frais de St Amour, aux arômes de cerise, fraise mure, framboise et épices douces, sa courte macération y serait bien pour quelques chose …
Sa bouche est tendre, aux tanins fins se resserant légèrement en fin de bouche : tout comme à votre moitié, laissez lui un peu d’air … 😉
Quelques notes réglissées en rétro-olfaction.
Une svelte corpulence pour une finale plutôt courte, mais on l’avait dit … St Amour sait être léger, peut être bien que le message de celui-ci est de privilégier sa bonne compagnie ! …

Au Domaine Berthier, « Esprit de Séduction »   (–> Il vous faut un décodeur ???? ),
se veut d’une robe un soupçon plus profonde, rouge cerise,
Son nez affriolant nous aguiche en premier lieu par ses arômes intenses mais élégants de fraise, cassis et cerise noire. Les épices douces y pointeraient bien leur joli minois…
Ce supplément de puissance s’expliquerait peut être par une fermentation plus longue.
Sa bouche …. ample et charnue, aux tanins fins et satinés, tel un baiser tant désiré…
Persistant en douceur…
… Il semblerait que le charme ait opéré …

La dentelle et le satin pour une épicurienne St Valentin …

Selon l’adage de Louis Dailly, vigneron et ancien maire de St Amour  :  « On peut mourir d’amour et ressusciter au saint-amour »

 

Publicités

2 commentaires sur « Elle court, elle court à St Amour »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s