Nom d’un béret basque !

 

Hey la Gamine ! Tu sais comment on dit vinaigre en basque

euh… non …

Irouleguy !! 

Tu crois vraiment ? ! Je ne crois que ce que je vois… euh! Que ce que je bois !

Plus d’un tour dans son béret,
la Gamine dégaine une bouteille rapportée par le frangin qui ne lâche plus les basques depuis sa première immersion en territoire hostile.

Vignoble du Sud Ouest, l’AOC Irouléguy  ne s’impose pas par sa taille : 250 ha seulement.
L’encépagement pour les rouges sera composé de Tannat , Cabernet franc et Cabernet Sauvignon pour les rouges et Courbu et Manseng pour les blancs.
cartes-de¦ünominations-Irouleguy

Situé au cœur du Pays Basque, autour de Saint Etienne de Baïgorry et Saint Jean Pied de Port,
Irouléguy bénéficie d’un micro-climat car protégé par les montagnes des vents du Nord et des vents océaniques et bénéficie des vents du Sud favorisant la maturation des raisins.
Le vignoble est implanté en terrasses pour les 2/3 avec des pentes pouvant atteindre 80 % … Ce qui rend le travail des plus rude !!!!!!
On estime le nombre d’heures de travail à plus du double, pour une superficie donnée,  que pour des vignes dans le Bordelais par exemple…
Assurément, il n’y a bien qu’un basque pour s’entêter à y cultiver !
Les terroirs y sont divers : des sols légers sur grès rouges du Trias,
les sols argileux sur ophite du Keuper, les sols calcaires et les sols de schistes principalement.

Avec de telles moqueries à son sujet et le vinaigrier qui s’excite,
Irouleguy effraie presque la Gamine !! …
Ah l’abnégation …

De sa beuchigue elle a sorti un IROULEGUY du Domaine Gutizia Dotorea 2012
80 % Tannat -10 % Cabernet Sauvignon -10 % Cabernet Franc
12825262_10207872498957797_1555867105_n

12825104_10207872499157802_856397907_n

 

Sous sa robe noire aux reflets pourpres,

Le nez, racé, révèle des arômes francs de cassis, cerise noire, poivre et sous bois, une pointe de piment doux.

La bouche est puissante, charpentée avec une trame tannique dense et pourtant à la fluidité relative rendant le vin digeste.
Un vin présente une légère austérité, qui fait d’une part son identité, et d’autre part s’effacera très facilement avec un bon plat !
Tiens,  quelque chose de consistant comme un confit de canard ! Le gras tapissera ainsi les tanins et leur rendra grâce.

Pourquoi ? C’est gras le canard ?? !!!! 

Comme dirait l’autre,  c’est pas un vin de mauviette !
ça tombe bien, la Gamine taillée dans une queue de cerise en reprendra bien un verre avant de jouer les toreros !

Assurément loin du grimaçant vinaigre, Irouleguy, les épaules larges, vous embarque au pas des pottocks .

Hé alors Benat!! Elle arrive à pieds la Xuleta ?! la Gamine a débouché un Irouleguy !!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s